Skip to content

Tout ce que vous devez savoir sur

La gestion locative en colocation

 
gestion-locative-colocation

Si vous possédez un bien immobilier disposant d’une grande surface, vous avez peut-être déjà considéré la gestion locative en colocation.

Pour les propriétaires bailleurs, cette solution présente assurément de nombreux avantages.

Elle vous permet de louer votre bien à plusieurs personnes au même moment et d’éviter ainsi des vacances locatives trop régulières.

Pour cela, votre bien doit pouvoir être partagé entre chaque occupant, de manière à ce que chacun puisse jouir d’une chambre privative et d’espaces communs (cuisine, salon, etc.).

La gestion locative en colocation concerne particulièrement les propriétaires de biens situés dans les grandes métropoles.

En effet, c’est là que se trouvent les plus fortes demandes pour ce type de logement.

 

Les avantages et les inconvénients de la gestion locative en colocation

En tant que propriétaire, avoir un projet de gestion locative en colocation vous apporte de multiples bénéfices.

C’est d’ailleurs probablement la meilleure solution que vous puissiez envisager si vous possédez une maison ou un grand appartement dans une agglomération.

D’une part, cela vous laisse la possibilité de louer votre logement en très peu de temps et de percevoir un loyer tout aussi vite.

En réalité, différents publics peuvent être intéressés par ce type de logement tels que des étudiants, des personnages âgées ne supportant plus la solitude ou encore des familles monoparentales.

Vivre en colocation leur permet ainsi de profiter des attraits et des commodités de la ville (écoles, universités, musées, etc.) tout en profitant d’un prix de location des plus attrayants.

Avec la location en colocation, vous êtes donc assuré de trouver des occupants ou des remplaçants rapidement et vous optimisez votre rentabilité.

D’un autre côté, il faut savoir que la gestion locative en colocation présente également quelques inconvénients et risques.

Vous pouvez notamment vous retrouver dans des situations délicates, pouvant inclure des dégradations de votre bien par vos locataires.

C’est pourquoi il est très important d’étudier longuement tous les dossiers reçus et de sélectionner minutieusement les personnes qui occuperont prochainement une chambre dans votre habitation.

avantages-et-inconvenients-gestion-locative-colocation

C’est une tâche essentielle qui peut malheureusement s’avérer très chronophage et incertaine quand on se lance en auto-gestion.

De plus, il faut être conscient que la gestion locative en colocation est contraignante et nécessite des connaissances juridiques dans ce domaine.

Toutes ces raisons nous incitent à vous conseiller l’action d’un intermédiaire professionnel comme Imodirect, qui saura parfaitement vous accompagner tout au long de votre projet.

Quels sont les frais de gestion de colocation ?

Dès lors que vous choisissez de faire confiance à une agence spécialisée comme Imodirect, vous allez être confronté à des frais de gestion pour la location, par ailleurs appelés honoraires.

C’est ce qui vous permet de rémunérer l’agence pour tous les services réalisés : encaissements des loyers, relances, révisions, etc.

Ces frais de gestion s’expriment généralement en pourcentage.

De ce fait, de nombreuses agences proposent des frais de gestion oscillant couramment entre 5 et 10% du montant du loyer, les agences digitales étant souvent les moins chères.

frais-de-gestion-colocation

Des frais de gestion qui se calculent en pourcentage

Ces frais varient ainsi en fonction du bien et peuvent facilement atteindre des sommes excessives selon le pourcentage pratiqué par l’agence.

Pour vous donner une idée, prenons l’exemple d’une chambre proposée à 600,00 € TTC/mois.

Si l’agence vous propose des frais de gestion moyens à 7%, vous allez devoir débourser 42,00 € TTC/mois.

Selon le nombre de locataires présents dans la colocation, cette somme peut vite se multiplier.

Comme vous pouvez le deviner, cette solution n’est donc pas la plus avantageuse, notamment dans le cas d’une colocation.

Des frais de gestion de colocation au juste prix chez Imodirect

Afin de ne pas vous faire subir ce système de paiement aléatoire, Imodirect a choisi de ne pas calculer ses frais de gestion en pourcentage, mais plutôt en forfait mensuel.

Ainsi, quel que soit le montant de votre loyer, le prix de l’abonnement reste toujours le même.

Cela vous offre beaucoup plus de transparence et de tranquillité d’esprit puisque vous n’avez pas à vous soucier de pourcentages ou de potentiels frais cachés.

Dans notre agence, le forfait mensuel se situe au prix juste de 19,90 € TTC/mois, à la charge unique du propriétaire dans le cas de la location d’une chambre en colocation.

En plus de bénéficier d’un prix bas, vous pouvez également résilier votre contrat à tout moment grâce à notre formule sans engagement.

Par ailleurs, tous les frais sont avancés par Imodirect, ce qui vous permet de ne payer qu’à compter de la signature du bail.

Des frais de gestion de location des chambres au juste prix chez Imodirect

Dans notre agence, le forfait de location au juste prix de 275 € TTC à la charge unique du propriétaire dans le cas de la location d’une chambre en colocation comprenant l’ensemble des prestations suivantes : photos, publication des annonces, visites, étude des dossiers, bail et état des lieux de la chambre.

Le locataire devra s’acquitter des frais ultra réduits à 99 € ttc.

Par ailleurs, tous les frais sont avancés par Imodirect, ce qui vous permet de ne payer qu’à compter de la signature du bail.

Comment gérer un investissement locatif de colocation ?

Comme vous le savez déjà, la location d’un bien immobilier en colocation vous permet de toucher plusieurs revenus locatifs mensuels.

Investir dans une colocation peut ainsi s’avérer très rentable, puisque les charges ne sont pas plus élevées que pour un bail classique.

Il est alors plus avantageux pour vous de louer un logement en colocation, plutôt que de louer un studio entier à un locataire unique.

Vous pouvez ainsi choisir cette solution si vous possédez un bien disposant d’une large superficie, ou bien si vous décidez d’acheter un logement de ce type spécialement pour accueillir une colocation.

Dans les deux cas, il faut que vous ayez suffisamment d’espace pour aménager plusieurs chambres privatives.

Quoi qu’il en soit, et avant de prendre votre décision, vous devez être en mesure de comprendre comment fonctionne un investissement locatif.

comment-gerer-un-investissement-locatif-de-colocation

Quels sont les différents baux existants ?

Pour louer votre logement dans le cadre d’une colocation, vous devez d’abord considérer deux types de baux :

  • le bail indépendant que chaque locataire signe séparément (plusieurs contrats),
  • le bail solidaire signé par l’ensemble des colocataires (un seul contrat).

Le bail solidaire est un peu plus sécurisant pour le propriétaire puisque l’ensemble des locataires partagent un même bail et s’engagent ainsi à verser le montant des occupants défaillants. Mais les locataires doivent se connaitre sinon ils n’accepteront pas de se porter solidaire d’un inconnu …

Imodirect : un intermédiaire professionnel qui facilite vos démarches

Hormis le choix de contrat concernant le paiement des loyers, vous devez également penser à tous les autres aspects financiers et administratifs :

  • réception des loyers,
  • relances,
  • émission des quittances de loyer,
  • aide à la déclaration d’impôt relative à vos revenus,
  • révision du loyer,
  • régularisation des charges,
  • gestion des sinistres,
  • assurances, etc.

Soucieux de simplifier ces démarches fastidieuses pour tous les propriétaires, notre agence Imodirect vous propose un accompagnement personnalisé pour l’ensemble de ces services.

De cette manière, vous n’aurez plus à vous inquiéter de la gestion locative de votre logement et vous pourrez compter sur notre équipe attentive et disponible pour vous guider et vous conseiller à tout moment.

En ce moment
1 mois Offert

Je profite
du mois offert