Tout ce que vous devez savoir sur

Le mandat de gestion locative

 
mandat-gestion-locative

Lorsque l’on est propriétaire, la gestion d’un bien locatif peut parfois s’avérer être une responsabilité trop importante.

Démarches administratives, gestion du locataire, des charges… La mise en location d’un logement implique de nombreuses tâches tant sur le plan administratif que technique.

Aujourd’hui, pour un véritable gain de temps et d’énergie, nombreux sont ceux qui font le choix de déléguer la gestion locative de leur bien à un gestionnaire.

Cela implique ainsi la signature d’un mandat de gestion locative qui vous permettra de vous décharger de toutes les tâches liées à la gestion.

Toutefois, il est nécessaire de bien connaître en amont toutes les informations relatives à ce contrat qui regroupe les deux parties.

Afin de tout connaître sur le mandat de gestion locative, Imodirect vous délivre tout ce que vous devez savoir sur la mise en place de celui-ci.

 

Qu’est-ce que le mandat de gestion locative ?

Le mandat de gestion locative est un contrat rédigé en deux parties distinctes : le mandant et le mandataire.

Le mandant est le propriétaire du bien locatif et le mandataire correspond au gestionnaire qui prendra en charge la gestion complète du logement mis en location.

Ce dernier aura pour mission de garantir le bon fonctionnement de votre patrimoine immobilier et de vérifier le respect des services de l’agence immobilière choisie.

Le mandant délègue ainsi par ce contrat, le pouvoir au mandataire d’obtenir certains droits concernant sa gestion locative.

Afin que le mandat de gestion locative soit valide aux yeux de la loi, il doit contenir obligatoirement de multiples clauses afin d’éviter que ce dernier soit nul.

Celles-ci correspondent aux mentions légales du mandat de gestion locative qui permettra d’établir les fonctions des deux tiers :

  • L’identité des deux parties et leur raison sociale ;
  • Les obligations des deux parties ;
  • La désignation du bien locatif, son numéro de lot de copropriété et sa situation géographique ;
  • Les engagements pris par le mandant en déléguant au gestionnaire la gestion de son patrimoine immobilier ;
  • Le montant exact de la rémunération du mandataire ;
  • Les objectifs et engagements entrant dans le cadre de la mission ;
  • La confirmation de l’adhésion du mandant à une caisse de garantie financière ;
  • La délivrance de la carte professionnelle du mandataire ;
  • Une éventuelle clause indiquant une reconduction tacite en cas de désaccord.
definition-mandat-de-gestion-locative

Lorsque le mandat de gestion locative est signé, les deux parties ont toutes deux des responsabilités l’une envers l’autre.

De son côté, le gestionnaire, en tant que mandataire, s’engage à gérer le bien et à vous informer de toutes les opérations qu’il effectue, et ce, peu importe laquelle.

De votre côté, en tant que bailleur, vous vous engagez à accepter de louer votre logement au prix du marché.

Lors de la signature, veillez à ce que le mandat de gestion locative soit inscrit et numéroté au registre des mandats du professionnel sollicité.

Quelles sont les missions du mandataire ?

Lorsque vous faites le choix de faire appel à un mandataire pour la gestion locative de votre bien locatif, c’est à vous de les définir, selon vos besoins, les différentes missions qu’il aura à effectuer.

En général, le mandataire gère tous les éléments ayant un lien avec la gestion de votre logement.

En prenant le soin de faire le lien entre vous et le locataire, il aura à répondre à plusieurs tâches :

  • Recherchez un locataire solvable pour le bien ;
  • Gérer la prise en charge des loyers impayés et des pertes engendrées à cause de la non-relocation du logement ;
  • Mettre en place une protection juridique en cas de litige avec le locataire ;
  • Garantir les frais de remise en état en cas de détérioration du logement par le locataire ;
  • Savoir établir le renouvellement du bail locatif ;
  • S’assurer de la bonne réception des loyers ;
  • Faire appel à un professionnel pour les réparations urgentes et des travaux d’entretien ;
  • Assurer le paiement des charges de copropriété ;
  • Garantir une gestion rapide des loyers impayés ;
  • Garantir une gestion des impôts, taxes et autres charges relatives au bien locatif.

Les engagements du mandat de gestion locative

En optant pour un mandat de gestion locative, vous donnez ainsi à un professionnel, qu’il soit administrateur de bien ou issu d’une agence de gestion locative immobilière, le pouvoir de gérer votre patrimoine immobilier.

De ce fait, le mandataire s’engage à mener à bien les missions qui lui sont attribuées et vous rendre des comptes concernant la gestion de celles-ci.

En tant qu’administrateur de bien, ce dernier devra alors percevoir des honoraires de location.

Généralement, ces frais sont répartis entre vous et le locataire concernant les frais de mise en location.

À cela s’ajouteront les frais d’établissement des états des lieux d’entrée et de sortie calculés en fonction de la surface habitable du logement et de surface habitable.

Attention, ce prix peut varier selon la ville et les tarifs établis par le mandataire.

engagements-du-mandat-de-gestion-locative

De ce fait, en tant que propriétaire et mandant, vous êtes tenus de votre côté à assurer la bonne application du mandat et d’accepter de louer le bien confié à un prix de marché.

Concernant les frais de gestion locative, ils représentent généralement un pourcentage du loyer et des charges encaissées, entre 7 et 8%.

Chez Imodirect, nous avons fait le choix d’un tarif forfaitaire de 29,90 € ttc par lots, car notre travail de gestionnaire n’a en effet aucun rapport avec le montant de vos loyers !

En ce moment
1 mois Offert

Je profite
du mois offert